vendredi 12 janvier 2018

FRESQUES DE PIERRES

L'ARC DE CONSTANTIN 
où le génie d'un peuple par 
Michele-Ann PILLOT
Rome  berceau de la civilisation latine  , une promenade dans le forum à côté du Colisée et les vestiges d'un 
PASSE QUI ECLAIRE LE PRESENT

Cet arc de triomphe  commandité par Constantin et construit par le Sénat Romain  
le dernier et le plus grand de Rome  qui commémore la victoire de l'empereur  au Pont de Milvius  dans sa dixième année de règne  315  ap JC
Le fait de  célébrer les victoires dans la pierre  ,est comme un livre ouvert parvenu jusqu'à nous   
Pendant plus d'une heure avec une grande érudition l'Historienne  
nous détaille  chaque élément  qui sont le plus souvent des réemplois de monuments antérieurs   qu'il est difficile de comprendre sans précision  et ne retenir pour le public peu averti 
 la beauté des frises , des sculptures parfois antinomiques
  de la grâce légère et aérienne des figures en  envolées gracieuses , en gestes naturels et quotidiens  familiers  ,
 pour passer brusquement à des frises massives  compactes de guerriers farouches aux mines patibulaires 
Sans oublier qu'en 80 ans   sur 60 empereurs 40 furent assassinés ... d'où  la mise en évidence de la résistance  de la vie , face aux malheurs
Tout cet art qui s'étend sur plusieurs siècles de la statuaires grecque  et romaine  qui incite à reprendre nos cours  et le souvenir qui en reste