jeudi 23 février 2017

RENZO PIANO

La variété de sa palette   nous enchante et nous surprend par ses expériences architecturales  héritées d'un savoir - faire   de la tradition artisanale
RENZO PIANO 
Cet élégant charmeur , fier Gênois  sait jouer des volumes  des lignes et des couleurs avec une certaine audace
 Il y a une " méthode Piano " par son regard  d'intégration au site de l'existant 
Il utilise les matériaux du lieu et  y adapte  sa technologie  
Que ce soit un projet de 9 millions d'euros ou  un milliard sa recherche est identique 
Benoit Dusart   Historien  de l'art
  pendant plus de 2 heures nous entraîne dans un voyage  autour de la terre avec brio, érudition et un bel enthousiasme communicatif 
On ne parle bien, que de ce qu'on aime...
  Paris ,bien sûr avec les péripéties du projet du centre Beaubourg tant décrié 
qui fête ses 40 ans 
A RONCHAMP
  là aussi  quelques problèmes avec les adeptes de Le Corbusier qui n'acceptaient pas le " griffage  de la colline , alors que rien ne se voit de part et d'autre


Paris, le dernier étonnement de la Fondation Pathé - Seydoux 
 tout en conservant la porte aux sculptures de jeunesse de Rodin   L'artiste arrive à insérer  audacieusement  une surface de 2200m2    de salles  et bibliothèques par une structure molle, monstre se lovant entre les bâtiments existants
Le T G I  est en cours 
Renzo Piano devant la maquette 
 Et le périple commence   de prestiges en prestigieux  ouvrages  
 De Gênes en hommage à sa ville
à   Berne  Nouméa  Californie   Houston   Londres   etc  
Ce petit aperçu est restrictif   ici sur ce blog ,  aussi bien dans l'oeuvre de Renzo Piano , que dans l'exposé de     Benoit Dusart  si riche
Les quelques images choisies pour accompagner  les propos   proviennent d'internet 
Quant aux notes qui survolent ce billet elles  sont prises pendant la conférence selon les mots de l'auteur et qu'il me pardonne  si quelques erreurs se glissent sournoisement  

L'architecte prend aussi en compte le bruit du vent dans les lattes de bois ou de métal qui ajoute ainsi une mélopée  comme le soleil sur les arêtes de verre 
  



on reste toujours sur sa faim quand le sujet est si passionnant
Ces pages existent aussi sur papier en archives