dimanche 8 janvier 2017

FARON - FAROTS -FARO -PHARO

La petite montagne  abrupte qui domine Toulon  juste là,
  qui semble de loin tomber dans la mer,  blanche  et rocailleuse  tient son nom des "Gardes " ou farots qui depuis le Moyen -Age, sont disposés sur les sommets de la côte provençale Ils permettent d'avertir les populations et les navires en mer des incursions des corsaires ou barbares
le Faron vu de St Mandrier 
De Notre Dame du Mai à Six - Fours un farot était entretenu  jusqu'au XIV ème siècle et ce farot sur sa tour de gué répondait à celui du Faron au dessus de Toulon Ces gardes émettaient des",  signaux de feux" un  règlement  en codifiait la pratique Le farot protégé sur une tour était assuré par des hommes jour et nuit et se répondaient de farots en farots  Dans la journée on utilisait de la paille mouillée afin de produire une épaisse fumée visible de très loin , la nuit c'était des feux 
 Celui du Mai le plus haut  important à cause  de son point de vue exceptionnel  le plus haut et le plus avance de la côte  ( cap Sicié )  encore visible  ,mais en ruine
 Il y avait des potences  si le garde découvrait des navires suspects , il accrochait une branche de pin ( appelé  Feu d'assurance)qui s' allumait et s'éteignait et se  rallumait autant de fois qu'il y avait de navires!!!
 En 1564  les attaquent des Turcs et corsaires furent si nombreux que les gardes furent augmentés et obligatoires  par actes ,d'Avril à Septembre et toute l'année selon les mouvements  sur la mer
  Extraits  , d'un beau texte plus explicité  de Christophe  Meuret  (Nice - Matin )
photos Internet  et pha

Notre Dame du Mai

Vestige du Mai 
le faron côté  ouest

Paisible barbaresque