dimanche 4 mars 2018

LES SOUBRESAUTS DU MONDE

Déjà en Novembre 2015 à Vence au château de Villeneuve
ADEL ABDESSEMED 
Cette image me touche  particulièrement
Que ce soit l'homme qui tombe criblé de balles? de l'enfant qui fuit à Nagasaki? du bateau de réfugiés ou du Christ martyrisé,


de la colombe de la paix  devenu pigeon voyageur de la mort


 
 
 Il interpellait les visiteurs par la violence contenue de ses dessins et sculptures , il questionne toujours les soubresauts du monde avec des oeuvres provocantes , exutoire à ses colères 
Il est à l'honneur à Lyon et à Mons en Belgique ( article du monde du 3 Mars 2018)
Cette colombe apparait encore , "La violence monte aussi toujours d'un cran "il filme il peint  suscite la controverse  et la polémique  et cela n'est pas pour lui déplaire ...il s'accroche à sa fierté et sa confiance inébranlable qui lui servent de plan de carrière "
(extrait  article Roxana Azimi-  photos Marion Berrin, les deux dernières ,)
 les autres AA à Vence lors de l'exposition "Jalousies " au château de Villeunve à Vence