samedi 20 août 2016

DE MUSIQUE D'AMOUR EN MELANCOLIE

Par la fenêtre du salon , ou le miroir au renvoi de son visage  ou encore dans l'escalier en bois aux marches usées qui descend vers le jardin 



 la présence du jeune Hector est d'autant plus  sensible que ses portraits à tous la âges s'échelonnent de pièces en pièces


Ce portrait est émouvant reconstitué  , un peu comme ses amours volages et insatisfaites  il retourna vers la fin de sa vie retrouver son premier amour , veuve , la vieille dame le reconduit ..si dans ses mémoires Harriett fut une apparition Marie Recio n'est qu'une ombre 
 C'était un vrai Romantique de son époque , de spleen et d'idéal....

Une  vie  se déroule  laissant une certaine mélancolie  comme certainement le caractère du jeune homme qui fuyait toujours et revenait, entre un  Père déçu mais encourageant son fils vers un destin différent de ses aspirations ( Louis Berlioz  ,Eminent docteur découvrant l' acupuncture pratiquant son métier comme un art ) 
et une Mère rigide qui ne supportait pas les fantaisies musicales de son fils  ..
aussi je cherchais en vain cette fameuse gloriette où il composait !  et qui se trouve en fait dans une ferme à la sortie de La Côte St André !! tout s'explique 

 Billet bien long  pour garder une trace et besoin alors de relire plus encore
 Surtout quand on sait que toute son oeuvre  est  en communion avec sa vie