dimanche 6 novembre 2016

LE LONG DU CHEMIN

Une rencontre  assourdissante  mais heureusement protégée par un grillage  
Elles sont souvent au fond du jardin voisin , mais là,  par un ennui collectif  et le besoin de communiquer , 
ces dames cacardantes  piaillantes et agressives  nous ont offert une parade bien orchestrée  
Une revue   rivalisant avec les grandes scènes de boulevard

 Plus loin les biquettes tranquilles
Ainsi va la vie .... des champs