mercredi 4 juillet 2018

LA VIE...UN TOURNOIEMENT SANS FIN

Juillet devait débuter en fanfare 
Juillet les Anniversaires 
Juillet les cigales et le Bel été
MAIS...

Je vois , un tournoiement sans fin 
C'est le tissage de la vie
c'est le tissage de la vie
Tout se croise et s'entrecroise
Tout pulse et tout palpite
Chaque mot ne tient plus, qu'à un fil 

Je vois , l'oeil de houille profonde 
Encore et encore l'oeil de houille 
Avec son frémissement d'élytres
L'oeil de houille, aile papillon
Entre les paumes du ciel
Zeno Bianu  extrait (Répertoire des apparitions )

Les mots du poètes sont le reflet de sa pensée  et celui qui les  lit alors  se blottit  dans sa propre pensée , quand la vie vous chahute et que le ciel vous tend la main
Hommage à nos amis en allés
  C'était un soir ...Un  Soir d'été à l'Eolade