mardi 15 novembre 2011

L'AIR DU TEMPS


Ephémère et légère
Fleur ou papillon ?
Elle passe, Elle est là
Et s'en va dans la nuée du matin
Rêve traversant les barreaux, loin du sang de la terre , des conflits , et des guerres
Je m'évade Je suis le Rêve
Hors du temps
AA
(Esquisse en regardant une présentation de danse )

7 commentaires:

  1. et avons tous tentation, en ces jours, de la suivre - moi en tout cas je le fais, l'âme vaguement coupable

    RépondreSupprimer
  2. Chère Arlette merci pour votre commentaire que je n'ai pu mettre car j'ai dû supprimer mon dernier post. Je vais m'absenter de monde en poésie pendant quelques mois, le temps d'écrire et de me retrouver, mais je poursuis un peu sur brigittemaillard.net mon travail d'auteur, nous pouvons nous y retrouver avec grand plaisir, je vous embrasse Arlette et je reviendrais demain pour commenter votre dernier billet

    RépondreSupprimer
  3. L'imaginaire en fond ... sublimation ...

    RépondreSupprimer
  4. Brigetoun
    Pas coupable votre Honneur !!! .........c'est ça au fond que dit D Sorrente "réenchanter la vie "à sa façon
    Brigitte
    Bravo!! on a tous besoin d'une pause Le contact est toujours là aussi
    Pat
    Merci pour tes mots tu sais flotter si bien dans l'imaginaire

    RépondreSupprimer
  5. l'air du temps Arlette...c'est un peu le temps dans le vent... trouver l'enchantement Arlette
    et vous savez si bien le dire

    merci d'être là oui c'est vrai j'ai besoin de me dégager de ces mots-là pour le moment, ah revenir vers soi!!!

    ps: j'ai essayé les affichages dynamiques que proposent Google et je vous le dis car ça peut être utile, ce n'est pas encore vraiment opérationnel, trop de pbls encore, des difficultés d'accès, plus de statistiques dommage car le visuel qui associe me plaît beaucoup!

    RépondreSupprimer
  6. Brigitte
    Affichages dynamiques??????????? ne sais pas en suis encore à une version ancienne de blogspot Merci de me tenir au courant

    RépondreSupprimer
  7. "Je suis le rêve"
    j'aime cette phrase à double sens.
    A la fois suivre et être le rêve.

    RépondreSupprimer