vendredi 3 février 2012

PARADOXE

Paradoxe ou l'éloge de la Fadeur ..... 
Ce titre peut paraître antinomique ,pourtant dans la pensée chinoise
c'est une suprême distinction 
En des temps de guerres et de conflits les sages -lettrés depuis le Xème siècle
se retiraient dans les montagnes ou ermitages 
et toute leur vie dessinaient le même paysage avec quelques minimes différences :
en premier plan les roches puis l'eau les arbres en construction ascendante
jusqu'aux montagnes entourées de brumes
paysages presque codés afin d'atteindre par la multiplication 
cette perfection discrète et le détachement intérieur  
que tout un chacun pourrait dire Oh!!! c'est toujours pareil!!
"La fadeur du paysage ne correspond pas a un effet d'art 
Elle est l'expression de la sagesse , la vie fade est un idéal"  !!!!!!!! André Gide !
L'oeuvre d'art accomplie sera celle qui passera d'abord inaperçue 
Sujet à méditer

Plus près de nous   je pense à Morandi  mais c'est une autre histoire
 AA
 

notes  personnelles et

lecture de François 

Jullien  Eloge de la 

fadeur ) à suivre 

Peintures Kun Can 

15 commentaires:

  1. à vrai dire je vois dans ces montagnes plissées de la Chine plus d'agitation que de fadeur, une contemplation qui puise séreinité dans une violence figée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les forces en puissance se décantent et s'intériorisent" c'est exactement ça ,qui est aussi un repli en soi et" fadeur" par leurs couleurs monochromes Merci pour ton regard Brigetoun

      Supprimer
  2. Arlette je vois ce jour que la prochain livre de François Jullien, "entrer dans une pensée" sort début mars

    j'aime bien vos notes, "à suivre", oui!
    et merci.

    RépondreSupprimer
  3. Arlette

    paradoxe !!!

    j'ai toujours encore un peu de mal à arriver sur la page commentaire depuis le changement de présentation cela m'indique:
    Un script sur cette page est peut-être occupé ou ne répond plus. Vous pouvez arrêter le script maintenant ou attendre pour voir si le script se terminera.

    Script : http://www.blogger.com/static/v1/widgets/4000939711-widgets.js:123

    bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie!!! Merci Elisanne je pense que ce matin j'ai ajouté "les derniers com en pages fixes et c'est peut-être cela qui bloque , nous avons du nous doubler ??? espère que cela va se rétablir mais en ce moment j'ai de la lenteur et des images qui sautent

      Supprimer
  4. Merci Brigitte je note bien que François Jullien soit parfois "hermétique " il est toujours intéressant c'est à compulser avec modération!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Même problème qu'Elisanne depuis deux jours, et difficulté à naviguer sur votre blog Arletteart

    Ces peintures chinoises sont apaisantes, l'éloge de la fadeur par Jullien est peut-être après quelques investigations sur internet, un livre à mette dans mes acquisitions à venir car je ne connais pas, mais ce parfum de sagesse m'attire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela m'inquiète , car moi aussi j'ai du mal à entrer et à poster mes articles
      Suis ravie Monique que cet auteur vous séduise d'autres titres "la grande image n'a pas de forme (2003) et "Un sage est sans idée "(1998)que je compulse de temps en temps
      Merci de votre passage

      Supprimer
  6. chère Arlette question vitesse et entrée dans votre blog, je me demande s'il n'est pas pour certains ordinateurs " trop " chargés en photos donc long à charger, ce qui expliquerait la difficulté?

    RépondreSupprimer
  7. La fadeur et le vide et le plein
    fondamentaux de la peinture chinoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les contrastes pour un juste équilibre comme dans la nature le mouvement spontané et alternatif des évènements et des choses
      Grande sagesse au fond !!Merci Jeandler pour votre attention

      Supprimer
  8. Difficile et ruses nécessaires
    sans parler de patience
    pour atteindre "Au gré des jours " !

    RépondreSupprimer
  9. Grand Merci d'y arriver cela me consterne et ne sais que faire( L'homme de l'art doit venir )

    RépondreSupprimer
  10. Quelle belle note ! Prendre le temps de regarder les choses ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pat
      votre attention m'est précieuse

      Supprimer