jeudi 23 février 2017

RENZO PIANO

La variété de sa palette   nous enchante et nous surprend par ses expériences architecturales  héritées d'un savoir - faire   de la tradition artisanale
RENZO PIANO 
Cet élégant charmeur , fier Gênois  sait jouer des volumes  des lignes et des couleurs avec une certaine audace
 Il y a une " méthode Piano " par son regard  d'intégration au site de l'existant 
Il utilise les matériaux du lieu et  y adapte  sa technologie  
Que ce soit un projet de 9 millions d'euros ou  un milliard sa recherche est identique 
Benoit Dusart   Historien  de l'art
  pendant plus de 2 heures nous entraîne dans un voyage  autour de la terre avec brio, érudition et un bel enthousiasme communicatif 
On ne parle bien, que de ce qu'on aime...
  Paris ,bien sûr avec les péripéties du projet du centre Beaubourg tant décrié 
qui fête ses 40 ans 
A RONCHAMP
  là aussi  quelques problèmes avec les adeptes de Le Corbusier qui n'acceptaient pas le " griffage  de la colline , alors que rien ne se voit de part et d'autre


Paris, le dernier étonnement de la Fondation Pathé - Seydoux 
 tout en conservant la porte aux sculptures de jeunesse de Rodin   L'artiste arrive à insérer  audacieusement  une surface de 2200m2    de salles  et bibliothèques par une structure molle, monstre se lovant entre les bâtiments existants
Le T G I  est en cours 
Renzo Piano devant la maquette 
 Et le périple commence   de prestiges en prestigieux  ouvrages  
 De Gênes en hommage à sa ville
à   Berne  Nouméa  Californie   Houston   Londres   etc  
Ce petit aperçu est restrictif   ici sur ce blog ,  aussi bien dans l'oeuvre de Renzo Piano , que dans l'exposé de     Benoit Dusart  si riche
Les quelques images choisies pour accompagner  les propos   proviennent d'internet 
Quant aux notes qui survolent ce billet elles  sont prises pendant la conférence selon les mots de l'auteur et qu'il me pardonne  si quelques erreurs se glissent sournoisement  

L'architecte prend aussi en compte le bruit du vent dans les lattes de bois ou de métal qui ajoute ainsi une mélopée  comme le soleil sur les arêtes de verre 
  



on reste toujours sur sa faim quand le sujet est si passionnant
Ces pages existent aussi sur papier en archives

lundi 20 février 2017

LES PETITS BATEAUX BLANCS

Comptine   du jour  
"Viens , je t'emmène au gré  du vent sur mon petit bateau blanc ...."
Le port de Bandol  hier tout bruyant  de soleil 
 du short à la parka... qu'importe 
 et le flot de voiture  sous le grand pont ...qu'importe  
Grand soleil et petit vent 
même si parfois dans le petit jardin  le bateau ne partira plus ...qu'importe 
Au dessus du grillage les arbres explosent de joie 
C'est presque le Printemps
  même si les esprits chagrins disent  Février est le mois du mauvais vent  si changeant 
Qu'importe



Viens , je t'emmène




dimanche 12 février 2017

QUAND...WILSON CHANTE MONTAND

"Il faut une dose d'inconscience pour incarner l'abbé Pierre  Cousteau  ou Montand Je fonctionne comme un enfant , j'ai  des envies fulgurantes "
Si l'acteur Lambert Wilson ne se sent pas influencé par l'acteur Yves Montand 
" nous sommes proches , car il se sert des mots pour raconter une histoire , "j'aime dire les mots parce que je m'en nourris "
D'ailleurs Wilson ne l'imite pas  et si au début la mise en place est un peu déroutante  , vite les mots,  le ton la façon de chanter, l'arrangement musical de Bruno Fontaine  qui dirige la musique,  batterie, basse contre basse violoncelle, clarinette et saxo 
  entrainent un spectacle totalement Wilson   
"Là où nos histoires se rejoignent  , c'est dans cet engagement politique qui est aussi celui de ma famille ( mon père était l'assistant de Vilar)"
D'origines modestes tous deux voulaient se venger du monde , de la laideur de la guerre , de l'humiliation et de la pauvreté avec la volonté d'incarner la rudesse du prolétaire dont "l'élégance ne doit rien au tailleur"  , selon les mots de Semprun" 
Dans les textes entre les chansons l'acteur emploie justement ces phrases extraites d'une interview et raconte la vie de Montand avec gravité et humour
 ( sa rencontre avec Marilyn Monroe) une  performance d'acteur ,c'est sa qualité première , qualité éternelle il dit être " un passeur , un ménestrel"
c'est une part de risque de tout tenter , ce n'est pas confortable
 il pense qu'il faut savoir se réinventer 
Ses parents avaient une maison à Bandol  , et je me souviens  adolescente   avoir entendu  parler de Georges Wilson ,  ce monsieur un peu bourru ( 1921 2010) 
Photos internet et  AA au flou inimitable mais sur le vif n'osant pas me servir de mon flash
Phrases de plusieurs lectures et interview  de la soirée

jeudi 9 février 2017

LES OMBRES DE LA VIE

Pascal Quignard et Marie Vialle explorent  les ombres de la vie 
"La scène comme lieu mental infini habité de corbeaux et de chouettes effraies 
inspiré à nouveau par les" leçons des ténèbres " de Couperin pour infuser  la musique des mots et dire l'intangibilité des êtres "
Beau et profond spectacle  puissant , prenant  ce dernier soir dans la bruine  glacée  vers le Théâtre Liberté de Toulon 


Familier de l'écrivain  un  public restreint mais attentif   décor sombre  irréel  entre les cris doux et effrayants des oiseaux  et la voix profonde de Pascal Quignard  dans l'ombre,  il reprend les phrases de son interminable  méditation sur la mort  ,d'autant plus que sa partenaire précédente est morte en 2014   Carlotta Ikeda  ,et la difficulté de poursuivre  
Etonnante présence  de Marie Vialle et sa performance vocale  en cris  murmures et roucoulements 
Quand soudain un souffle et c'est un corbeau noir et inquiétant qui surgit  du fond de la salle sur la table du lecteur  ,noir  et pointu  ,
 puis la face blême et mobile de la chouette effraie  qui saute d'un bras à l'autre   
Volent alors  les images sur l'écran  
"Ma mère ne m'a jamais touché"
 Et c'est fini 
  Surprise  et dans l'esprit du lieu , le temps de prendre mon appareil pour le salut final  désolée  l'émotion trouble les images  



Photos internet 

dimanche 5 février 2017

VOYAGES INTERIEURS

INVITATION
  au voyage ,aux rêves et aux réalités transcendées 
Planches -photos réalisées également en recueil papier

Tous ces jeunes créateurs ont suivi le dynamisme et l'énergie De leur ainé Mario Schifano qui ouvre l'exposition par sa grande peinture sur le Monde 



Cette succession peut paraître fastidieuse  mais il important de sentir l'unité dans la diversité du travail proposé reconnu 

Il y a également des petits films et vidéos sur ce thème très riche  
Et conclure en forme de méditation  
D'UNE MEDITERRANEE ,  L'AUTRE :
entre mélancolie et poésie 
Visite préparée sous l'égide des Amis du Musée comme à chaque nouvelle manifestation


mercredi 1 février 2017

La La Land (2016 Movie) Official Teaser Trailer – 'City Of Stars'

LA LA .... REENCHANTER LE CINEMA

Ils dansent dans les étoiles 
Ils s'aiment et tentent de suivre leur chemin 
La vie les séparent  et que le rêve Hollyoodien  se termine 
Ils se retrouveront ....
 pour les inconditionnels romantiques , afin  qu'un autre film commence 
Tout est en place 
Un irrésistible divertissement enchanté ,
 un tour de force qui déconcerte par sa fragilité