dimanche 15 janvier 2017

BELLA FIGURA

Garder " Belle Figure " en toute  circonstance  
 Les personnages  un peu perdus  , décalés en équilibre dans un univers fragile qui les dépasse
La pièce se déroule presque entièrement  à ciel ouvert, dans un jour déclinant
" Je n'ai jamais raconté d'histoires dans mes pièces, et on ne sera pas surpris qu'il en aille encore ainsi
 A moins qu'on ne considère comme une histoire la matière stagnante et houleuse de la vie "
Selon les mots de Yasmina Reza   
Elle précise dans un entretien  à Var Matin ce jour ,qu'elle n'a aucune raison d'écrire sur des gens  gambadant dans un champ de pâquerettes!!  "Mon travail  est basé
sur la  sensation d'un moment  entre les silences et l'action 
Tout est dit  et c'est justement là, très personnellement que le malaise  s'installe , car l'interprétation des acteurs est remarquable
Emmanuelle Devos  Micha Lescot Louis -do de Lencquesaing  Camille Japy et Josiane Stoléru
L'effet est saisissant jusqu'au bout et la fin qui n'en n'est pas une  surprend les spectateurs figés qui ont même  tardé à applaudir
Beaucoup d'amis retrouvés ce soir comme un fil rouge qui relie  




Notes relevées sur la fiche d'intention , l'interview de Nice Matin 
Photos internet  Emmanuelle Devos  et scènes de la pièce et le final AA

vendredi 13 janvier 2017

ANNE LOUISE GERMAINE DE STAËL

D'une vie mouvementée , de ses amours tumultueuses et de son opposition à Napoléon 
La charmante et vive demoiselle Necker (1866 -1817)
 rayonne à Paris  auprès de son Ministre de père qu'elle vénère ,trop peut-être car aucun homme ne trouvera à ses yeux autant de perfections



Son mariage, ses voyages et ses écrits  sont ,ce soir
 préparés  et présentés à Toulon  par Yves Stalloni avec  brio et   talent comme toujours
La vie de Germaine de Staël est un roman  dont   il est question  d'ailleurs  
par  ce  livre de 600 pages" Corinne et l'Italie" 
Elle
Germaine de Staël souhaite exprimer entre les lignes son image,   réelle ou fantasmée
Toute en opposition et ambiguïté  entre soleil éclatant l' exubérance joyeuse  du Sud et la mélancolie mortifère  des brumes du Nord:  Oswald l'écossais  et Corinne l'Italienne  Plus qu'une visite de Rome à Naples des  lieux inspirés ,c'est  son intime personnalité  comme une confession camouflée ,qui laisse  au lecteur un souvenir émouvant et fait littéralement"respirer" l'Italie 
"Germaine de Staël est un fracas 
 un éblouissement entre George Sand et Madame de Merteuil  "avoue  Benjamin Constant son ami cher et fidèle
  Elle  compense la beauté qui lui manque ( elle est pourtant belle sur les portraits)  par tous les dons artistiques  réservés aux jeunes femmes de la bourgeoisie dans les salons
 Musique Poésie Peinture
n'est - ce pas elle qui a dit 
La gloire est le deuil éclatant du bonheur 
C'était il y a 200 ans  Elle meurt  le 14 Juillet 1817  ...à50 ans

 

Phrases reprises pendant la conférence et sur le fascicule de l'association la Dante Alighieri
Photos  du Président et d'Yves Stalloni



dimanche 8 janvier 2017

FARON - FAROTS -FARO -PHARO

La petite montagne  abrupte qui domine Toulon  juste là,
  qui semble de loin tomber dans la mer,  blanche  et rocailleuse  tient son nom des "Gardes " ou farots qui depuis le Moyen -Age, sont disposés sur les sommets de la côte provençale Ils permettent d'avertir les populations et les navires en mer des incursions des corsaires ou barbares
le Faron vu de St Mandrier 
De Notre Dame du Mai à Six - Fours un farot était entretenu  jusqu'au XIV ème siècle et ce farot sur sa tour de gué répondait à celui du Faron au dessus de Toulon Ces gardes émettaient des",  signaux de feux" un  règlement  en codifiait la pratique Le farot protégé sur une tour était assuré par des hommes jour et nuit et se répondaient de farots en farots  Dans la journée on utilisait de la paille mouillée afin de produire une épaisse fumée visible de très loin , la nuit c'était des feux 
 Celui du Mai le plus haut  important à cause  de son point de vue exceptionnel  le plus haut et le plus avance de la côte  ( cap Sicié )  encore visible  ,mais en ruine
 Il y avait des potences  si le garde découvrait des navires suspects , il accrochait une branche de pin ( appelé  Feu d'assurance)qui s' allumait et s'éteignait et se  rallumait autant de fois qu'il y avait de navires!!!
 En 1564  les attaquent des Turcs et corsaires furent si nombreux que les gardes furent augmentés et obligatoires  par actes ,d'Avril à Septembre et toute l'année selon les mouvements  sur la mer
  Extraits  , d'un beau texte plus explicité  de Christophe  Meuret  (Nice - Matin )
photos Internet  et pha

Notre Dame du Mai

Vestige du Mai 
le faron côté  ouest

Paisible barbaresque  

lundi 2 janvier 2017

RAPPROCHEMENT ALEATOIRE

Parfois avec un certain amusement deux faits se percutent 
ou peut-être inconsciemment se rapprochent
La dernière lecture du livre  d'Elisabeth  Badinter sur Marie -Thérèse d'Autriche 
"Le pouvoir au féminin"  

où il est question  bien sûr de son parcours étonnant et cet épisode  en 1742  à la mort de son père Elle doit affronter la guerre de succession d'Autriche , attaquée de partout spoliée par Frédéric II de Prusse , elle est caricaturée en " reine nue"et nommée avec désinvolture
" Cette pauvre reine de Hongrie

 une légende reprise partout en Europe
"Laisse toi dépouiller et cède à leur manie 
Laisse aller , s'il le faut et chemise et jupon"
un des pamphlets qui courait dans les rues   et même une gravure égrillarde , ou encore
"De nombreux bataillons inondent tes états
Belle reine , le Ciel te donneras trop de charmes 
Ils te garantiront de tous leurs attentats  "etc etc 
Il ne fait pas  bon être femme au pouvoir
 mais cela renvoie  à un souvenir   dans l'exposition à Grenoble en juin dernier
  YOKO  ONO   

Quand mal à l'aise devant un petit film   ,( je ne m'y attarde pas  désolée pour la qualité des photos )où l'artiste  droite fière et digne assise sur une chaise sur scène en smoking noir ,  elle laisse les spectateurs venir couper un pan de sa tenue  et emporter le morceau avec eux  , jusqu'à la nudité  avec un leger sourire  presque indifférent 
 voici le texte  accompagnant la projection

Le propos est différent mais les images et le sens reste 300 ans  après  et peut- être mille ans encore sur la signification voulue ou non de ce dépouillement
J'aime ces culbutes de l'histoire quand tout se "tricote " dans les imprévus

jeudi 29 décembre 2016

RECAPITULATIF DE DECEMBRE 2016

En cette fin Décembre  , un peu de nostalgie semble se promener sur la pages et  curieusement , pourtant perce , une certaine inventivité 
UNE VISION EN EQUILIBRE 
de formes et de couleurs d'imprévus  fragiles que Théo Mercier nous propose  au Musée  d'Art Contemporain de Marseille  Ainsi qu'une autre exposition 
FAISONS UN REVE 
au Musée Cantini  , comme un lien improbable entre le rêve et la réalité
 Réalité  tout autre 
LES GRAINES DE LA VIE 
comme un rang de perles fines , quand le temps s'éparpille et voile les années avec
LES DISPARUS 
en suite non logique d'une promenade sous le soleil face à la mer en lisant tous les noms des disparus en mer. Et 


LE TEMPS EST VENU 
de ressortir les santons familiers des crèches de nos enfances , parade joyeuse dans les rues et les maisons illuminées ,   où se cache aussi les souvenirs au fond des bibliothèques  dans 
LE VIEUX CAHIER 
de films  et des acteurs des années 50   60  et la suite  , en essayant de  faire revivre les visages et les émotions  ces derniers mois  beaucoup s'en sont allés , tous les jours un nom  comme un peu de nous qui s'éfface 
   La Fin d'année annonce  aussi  le bilan des revues des activités du Musée de Toulon 
MUSEE  MUSEGRAPHE  
Retour sur les moments forts et le plaisir de la découverte
Une Fin  attise le début d'Autre Chose  
d'une façon ou d'une autre 
A  BIENTOT 
regard vers 2017


 

vendredi 23 décembre 2016

MUSEE ... MUSEGRAPHE

Chaque année en Décembre  , le facteur dépose dans nos boîtes aux lettres
la revue des Amis du Musée 
Brillantissime  ce dernier  par les articles de qualité bien sûr
 mais surtout pour ce cheval pailleté d'or   
Titre exact" Le cheval éclaboussé" de Kijno Ladislas  (1921-2012) 


Petit retour sur la collection qui reste dans les bibliothèques en référence  
par quelques images préférées 


Vaste choix  de lectures de l'Art antique  ,  Romantique ,aux oeuvres de l'Art Moderne ,   Art Contemporain , ou  Sculptures  en découvertes des sites et expositions  
Recueil consulté souvent ,  afin de retrouver un détail qui tout au long des jours s'échappe parfois  ,quand dans ce blog j'en  compose un billet 
Merci pour ce travail  brillantissime et rester dans l'esprit  de cette fin d'année 



 
 

mardi 20 décembre 2016

LE VIEUX CAHIER

Chaque fois que la disparition d'une "Star d'un autre temps  "...est signalée j'ouvre le vieux cahier  d'une certaine adolescence où je découpais soigneusement les images du journal  
cahier qui a survécu aux déménagements , inondations 
et autres accidents de la vie  par intermittence

 J'essaie de retrouver la vedette  et bien souvent mes souvenirs ne correspondent pas vraiment 
Pense - bête , panse mémoire  tout s'en va
  on se crée souvent des images qui ne percutent pas juste  , pourtant je poursuis  ce genre de manie   d'archiviste  et le peu de films choisis aujourd'hui vus et commentés 
  sont  plus élaborés !et je ne collectionne plus depuis longtemps les autographes  !!!
 les amis cinéphiles avertis  comprennent  ,..nous parlons 
C'est bien . 

Sue ces images jaunies ...combien sont encore là  ? Qu'importe 
 leur présence  petit - papier - passé  fait partie  de notre passage aussi