vendredi 27 mai 2016

ENTRE REVE ET REALITE Récapitulatif MAI 2016

En reprenant les articles du mois  il est évident que le suivi de la pensée est comme un fil tenu  Toujours vouloir s'évader et retomber dans la réalité parfois sévère 
Mais c'est le propre de l'homme 
MANUREVA 
tout commence par cette évasion à la recherche du voilier perdu à jamais , se réfugier dans 
NID D'OISEAU 
pour un autre envol
l'histoire à chaque pas frappe à la porte 
LES RUES ONT UNE HISTOIRE
comme les jours s'ensoleillent organiser 
UNE PETITE TRANSHUMANCE 
et changer alors son regard sur ce qui nous entoure par 
LA POSSIBILITE D'UNE IMAGE


la réalité revient vite , la poule noire noire et ses poussins dévorés par le rusé Renard 
LA VIE SAUVAGE  
est partout chez les plantes et les animaux comme chez l'homme 
pourquoi ne pas sauter dans la poésie et le rêve .. s'évader encore 
BIENFAISANTE ILLUSION 
jusqu'aux 
ILLUSIONS PERDUES 
 pour marcher dans les pas d'autrefois et la vie d'un village d'un autre temps 
PROMENADE 
filer aussi par tous les moyens cela devient parfois difficile pour prendre
LA CLE DES CHAMPS 


et s'apercevoir sous le pinceau du peintre des évanescences 
L'IMPERMANENCE DES CHOSES 
et pourtant , alerte et pleine d'allant ,  plonger dans les 
CONTRASTES 
Ouf!! que de vagabondages dans ce mois où tout est allé trop vite
 N'en restera - il que bulles irisées ?


A remarquer pourtant, l' authenticité du propos de ces récapitulatif est  que, les  images varient au gré des circonstances et des jours  sans schéma préparatoire AA

2 commentaires:

  1. et Manureva a emporté à sa suite toute sorte de choses intéressantes, ou charmantes, ou ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plus graves... comme la suite des jours ..

      Supprimer