mardi 19 janvier 2016

DES CLEFS ET DES SERRURES

"Le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures ...
La serrure évoque une idée de fermeture , la clef un geste d'ouverture"
C'est tout dire  

L'image est reine dans ce livre de 60 photos d'amis
Photographe avant d'être   écrivain Michel Tournier pense avec son oeil 
et le choix de l'image inspire des textes en toute simplicité , qui laisse l'esprit vagabonder 
Tel "L'ESPRIT DE L'ESCALIER 
"Ou le rôle fondamental du grenier et de la cave , par l'escalier celui qui descend à la cave , celui qui monte au grenier Mystère et inconfort de la raideur , si l'un est pierre humide et fleur la moisissure , l'autre a la sèche et craquante légèreté du bois
"L'escalier est anticipation du lieu où il mène..on devrait instituer une société protectrice des escaliers Une vieille loi d'urbanisme voulait qu'une volée de marches n' excédât pas le nombre de 21 d'un palier à l'autre , c'est la mesure humaine ...
Il y a bien aussi l'escalier inutile , absolu, monumental et solennel ...dans un palais il revendique le principal et rêve visiblement de tout prendre , d'envahir la totalité du volume intérieur "
Mais monter et descendre un escalier est périlleux "...
extraits d'un des 40 textes  de réflexion  il parle aussi des animaux , des enfants , des corps, du Canada , l'autoportrait...(1979)
Il s'en est allé photographier aussi les étoiles ce 19 Janvier 2016  
A-t- il trouver une serrure à toutes ses clefs ?

17 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je le gardais au plus près de mes favoris

      Supprimer
  2. J'ai retrouvé le texte entier chez Pierre (Jeandler) où je l'avais posté en commentaire le 28 janvier 2007, vous le trouverez en cliquant ici ICI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien cela m'évite de tout écrire , ne suis pas trop experte !! Bravo quelle mémoire!!!

      Supprimer
    2. Grand merci pour ce lien qui éclaire ma lanterne. Moi qui pensais que le célèbre « L'ai-je bien descendu ? » avait été lancé par Mistinguett, je vais aller me coucher plus savante !

      Supprimer
  3. Un livre magnifique ... et ce texte de l'escalier j'aurais aimé le poser hier en hommage à Tournier, mais hélas ce livre est dans un des nombreux cartons en attente de la fin des travaux de la bibliothèque ... j'avais posé il y a quelques années le texte dans son intégralité sur mon tout premier blog...
    Oui, un livre magnifique de beaux dialogues entre les mots de Tournier et ses amis photographes

    Voila Arlette c'est mieux ainsi j'ai essuyé les coquilles
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maria c'est aussi un texte le plus explicite d'un regard croisé
      Ravie que cela percute !!

      Supprimer
  4. Des "choses" du quotidien que nous ne voyons plus à force de les utiliser. Et dont la symbolique pourtant, est si forte.
    Merci pour cette belle découverte, Arlette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est dit Fifi !! cela permet de se sentir plus intelligent sur des petits riens si forts

      Supprimer
  5. Voilà un billet qui commence bien avec cette belle collection de clefs, qui me rappelle celle du Musée Calvet en Avignon.
    Merci, chère Arlette, pour avoir extrait la substantifique moelle de ce fameux "esprit de l'escalier". Que de regrets ne traîne-t-il pas, accrochés en ribambelle au bas de son drap.
    Ce soir il est trop tard, mais demain je vais aller compter les marches de l'escalier de notre bâtiment, celui que nous n'utilisons qu'en cas de panne de l'ascenseur. Et j'aurai une petite pensée pour celui qui s'en est allé retrouver Vendredi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un texte entraine vers un autre et le lien est tenu C'est ainsi que l'esprit ne s'endort jamais
      J'ai malencontreusement effacé ton deuxième commentaire remerciant "Mémoire du silence ", notre amie Maria pour le lien du texte complet de l'escalier Désolée !! tu précisais que dans ton souvenir était de Mistinguett "l'ai- je bien descendu "!! au lieu de Cécile Sorel
      Merci Tilia pour ton attention fidèle

      Supprimer
    2. Wouahhh Il vient de réapparaître !! Tout est bien

      Supprimer
  6. Cette note m'a de suite emmenée dans le monde de Bachelard (La poétique de l'espace)mais j'ai avec grand plaisir et j'en remercie Maria.D relu le texte de Michel Tournier peut-être avec encore plus d'émotion. Il y avait dans la maison de mon enfance, l'escalier de la cave en pierre et sombre et cette périlleuse échelle meunière qui accédait au grenier, ce domaine plein de mystère et d'histoire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant de peintures et de poèmes sur ce thème de l'enfance à l'âge avancé tout est alors souvenirs
      Suis ravie que vous aimiez relire ce texte Il y en a d'autres aussi dans le même esprit

      Supprimer
  7. C'est le seul livre de Tournier que je n'avais pas aimé....
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez particulier , par ses textes , nous avons tous des ressentis différents Heureusement !! Merci pour votre visite Belle journée

      Supprimer
  8. Une découverte pour moi que ce beau livre.
    Merci.
    Bon weekend

    Roger

    RépondreSupprimer