mercredi 19 novembre 2014

IMAGES FUNAMBULES

Esprit flottant... 
certains photographes déambulent le regard flottant et voient le monde à distance 
par un cadrage qui soudain leur procure une forte émotion
même un état de sidération  ...
Brassaï 
parce que le nuage comme un reflet se joue de l'illusion  ou coïncidence  l'oeil et l'esprit en éveil , parfois il faut guetter longtemps l'instant " décisif" disait Cartier Bresson
et ce Novembre réservé au salon de la photo expose  beaucoup beaucoup d'images plus intéressantes les unes que les autres
Mais développer un projet et aller jusqu'au bout de son propos afin de se poser des questions, garder l'authenticité du réel dans l'imaginaire ( Un peu comme Enki Bilal dans le billet précédent ) tout cela demande plus qu'un déclic sans tomber dans le maniérisme de parfaire son style 
Photographier c'est toujours choisir !... comme dans la vie 
"Cette petite philosophie de la prise de vue" n'est pas un lexique de savoir faire mais une évidence pour celui qui regarde et pratique la photographie 
le Hasard ne fait pas tout , c'est dans le hors champ que le spectateur imagine sa propre fiction
Sergio Larrain
Sans vouloir absolument vouloir raconter une histoire afin de laisser chacun y apporter sa pierre , comme un tableau . Une amie me disait souvent
 " Regarde laisse venir à toi la pensée sans chercher pourquoi , comment , l'artiste à fait et que voulait-il dire !! non cela est de la documentation et non de la sensation "
 (et ces mots me reviennent toujours en mémoire)"tu intellectualises  trop "

Devant une image , attentivement on se découvre autre que ce que l'on croit
Lartigues

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui en quelque sorte une évidence .. pour celui comme toi qui a l'oeil attentif
      Le choix des photos ici est personnel

      Supprimer
  2. Quand la photographie entre dans le monde de la philosophie à moins que ce soit l'inverse ....... on entre dans l'expression des émotions en 3D.... encore faut-il percevoir et interpréter.... ou simplement voir, regarder et sentir...

    RépondreSupprimer
  3. Images 3D ... le volume tangible je n'y avais pas pensé !!
    Effectivement l'oeil et le réflexe mental les transforment automatiquement Cela va plus loin alors dans l'interprétation

    RépondreSupprimer
  4. Avant que le spectateur n'imagine quoi que ce soit, son cerveau a déjà comparé l'image qu'il a sous les yeux avec celles qu'il a en mémoire. Consciemment ou non, son interprétation sera le plus souvent basée sur le résultat de l'analyse effectuée en un clin d’œil par son cerveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui fait de chaque individu un être à part ... et par là même un point de vue différent qui est une source de riche échange Merci Tilia pour cette subtile analyse

      Supprimer