dimanche 19 février 2012

LE TEMPS D'ECRIRE

Avoir le temps d'écrire et de penser .....
Pensive  et rêveuse
Elle va écrire un poème dans la douceur du soir
Elle joue avec son pinceau et semble perdue
dans une profonde réflexion
sur le choix des mots ... Peut - être ...
"Pourrais-je retrouver la trace de tes pas
La saveur au-delà de la saveur
en ce lieu intérieur?"




Estampe délicate comme savait le faire
ce grand amoureux des femmes
Chaque détail soigneusement codé
d'un univers raffiné


EISHI(1756-1829)  format 38,1 x24,7

8 commentaires:

  1. Magnifique estampe...
    Qui sait manier du pinceau... doit pouvoir écrire un mot (ici de la main gauche ?)
    Bon, je retourne à mes "pinceaux" !

    Biseeeeeeeeeees de Christineeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Calligraphier un poème est un double aveu même de la main gauche
      A toi de nous offrir le tien

      Supprimer
  2. je la trouve inspirée...elle trouvera les mots !

    à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sait si les mots traduiront son intime sentiment ? peut-être simplement une fleur ou une feuille vibrante à la brise?

      Supprimer
  3. Il y a dans cette estampe très belle, la concentration de l'écrivain pour trouver les mots justes ; la conviction des mots tombent secs et sans nuances au risque de trahir l'idée sans parvenir à la perfection, il manque souvent la fluctuation subtile des pensées. Cependant les signes offrent davantage de moyens pour s'exprimer en ce qu'ils sont à la fois pictogrammes et idéogrammes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monique ce qui me fascine toujours dans ces estampes des grands Maîtres c'est l'attention très étudiée des attitudes des courtisanes qui en fait étaient des femmes raffinées dont la beauté allait de paire avec l'érudition et l'élégance
      Quant aux pensées effectivement la place est libre à l'imagination de chacun et dévoile son moi intime subtilement
      Merci Monique pour cette réflexion profonde

      Supprimer
  4. Tu sais que l'orient me fascine toutjour Arlette . Une introspection en soi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement nous sommes en phase Merci Pat

      Supprimer