vendredi 29 octobre 2010

MYTHE ..... MYTHOLOGIE


Pour reprendre les mots de Barthes dans Mythologies (1957)"Nous voguons sans cesse entre l'objet et sa démystification, impuissant à rendre sa totalité , car si nous pénétrons l'objet nous le détruisons"
En songeant au bel et tendre impossible amour de Pétrarque pour Laure sa Muse juste aperçue à la sortie d'une église d'Avignon il est facile de rejoindre le Mythe de la Nymphe Daphnée transformée en Laurier pour échapper à Apollon. Laure - Laura - Laurier
Laure n'est-elle qu'un prétexte ?
Le thème du Mythe est sans fin
Il est nécessaire

mardi 26 octobre 2010

LA NYMPHE DE LA " VALLEE CLOSE"


Fréderic Mistral raconte
qu'un jour chaud près de la source au pied de la falaise de Vaucluse
le ménétrier Basile s'endormit
apparut une nymphe belle comme l'eau claire de la source , elle lui prit la main , devant eux ,l'onde s'ouvrit et sous terre, une verte prairie et des fleurs surnaturelles
et sept gros diamants étincelants de mille feux
elle en choisit un et fit jaillir une cascade "
Voilà dit -elle le secret de la source dont je suis la gardienne ; je retire un à un les diamants au septième, l'eau atteint le figuier qui ne boit qu'une fois l'an "
elle disparut et Basile se réveilla
Belle légende de Fontaine de Vaucluse mystère dont on ne sait toujours pas d'où elle vient
AA

samedi 23 octobre 2010

L'ESPRIT D'ESCALIER



Dans la pénombre de l'escalier
une lumière nouvelle surprend les visages de pierre cachés, presque invisibles au visiteur
Les vitraux de François Morellet
s'installe dans ce lieu insolite à l'Art Contemporain .
Nous sommes au Louvre aile Richelieu dans un passage peu fréquenté
Morellet fait chanter les fenêtres à donner le vertige et j'ose même et cela est très personnel en regardant la structure de la pyramide se reflétant dans les vitres imaginer le même graphisme .
"des plombs pas d'aplomb
"
fût même le titre envisagé pour cette installation avant" L'esprit d'escalier "
j'ai cherché la légèreté et l'ironie " précise l'artiste
(Paris ce 5octobre 2010 AA)

mercredi 20 octobre 2010

dimanche 17 octobre 2010

L'OEIL ENCHANTE



L'oeil encore enchanté par les photos de Andor Kertèsz exposées au jeu de Paume à Paris
Eblouie de tout ce qu'une image captée en un instant dévoile d'attention
Henri Cartier Bresson disait
" Au déclic de l'appareil de Kertèsz , je sens son coeur battre "
Alignements insolites , ombres, miroirs , doubles, lignes et formes se croisent et s'emboîtent ce que nos peintres contemporains mettent désormais en évidence .Rien n'a changé depuis le début du siècle dernier
tout est là sous nos yeux il suffit de regarder
Comme Celui qui dit toujours
"Tu m'écoutes mais tu ne m'entends pas "
ph Budapest 1914
Jour pluvieux à Tokyo 1966

mercredi 13 octobre 2010

MUSICALITE



Intriguée par un peintre devant les Nymphéas de Monet à l'Orangerie (assez exceptionnel en soi)j'aperçois alors une composition très colorée et géométrique , ressentant brusquement une attirance par ce rythme et cette autre vibration osée devant celle de Monet
Marie- Gabrielle Thierry interprète la musicalité des paysages .
Merveille de simplicité et d'attention nous avons parlé .
Son travail depuis 10ans s'oriente sur la recherche des rythmes et les inter réactions entre couleurs/formes/composition musicale devant le motif, alors sa palette s'enrichit , la composition se libère selon ce qu'elle ressent

(voir son site www.mgbook.com) pour mieux comprendre son projet

samedi 9 octobre 2010

RENCONTRE


La rencontre d'une oeuvre d'art contemporain et une collection patrimoniale d'un musée (et pas n'importe lequel en tant qu'histoire) est un pur défi !!!! Faire dialoguer des créations distantes de plusieurs siècles
Une première pour le Musée Guimet et l'oeuvre de CHEN ZHEN
une invitation sur le devenir humain Juste une image aujourd'hui avant de poursuivre
Une table ronde monumentale et 26 chaises issues des cinq continents tout ici suggère la volonté d'un dialogue transcendant les différences , au respect mutuel , table ronde chinoise de convivialité
CEPENDANT
Cet idéal est mis à mal par la position des chaises ...Suspendues et encastrées dans le plateau de la table elles sont inaccessibles et nous confrontent au choc des civilisations Symbole d'un pouvoir qui pousse au dialogue tout en niant par sa structure même la possibilité de sa concrétisation
AA Photo (interdite )dans la coupole du musée Guimet ..........